Quand L’Art Déco Séduit Le Monde

Visite de l’exposition « 1925 QUAND L’ART DECO SEDUIT LE MONDE » à la Cité de l’Architecture le 16 janvier 2014 – 27 participants

 

La période ART DECO débute en 1920 et trouve son apogée en 1925 avec l’Exposition Universelle sur les Arts Décoratifs et Industries Modernes (d’avril à octobre 1925) à Paris sur les quais, de la place de la Concorde au pont Alexandre III , et sur l’esplanade des Invalides.

L’Art Déco se caractérise par des lignes simples et géométriques par opposition à l’Art Nouveau (1890 à 1920) qui se distinguait par des lignes courbes (coup de fouet), des recoins, et de la ferronnerie.

Les maisons de forme géométrique, privilégient l’espace et le confort. Au niveau du décor, on utilise souvent une rose stylisée, des dessins en forme de jet d’eau, des bas reliefs (Bourdelle). Dans les meubles la fonction doit dépasser la forme.

C’est à cette époque que le béton armé est utilisé pour la première fois : théâtre des Champs Elysées, Palais de la Porte Dorée, salle Pleyel, Folies-Bergères.

C’est l’époque de la construction des grands cinémas : (le Rex, le Gaumont), de l’évolution de l’automobile, de l’aviation de ligne avec Farman, et de l’approche ethnographique de l’Afrique : Croisière Noire d’André Citroën, succès de Joséphine Baker. Les grands magasins voient le jour : (Bon Marché, Printemps, Samaritaine). Jean Patou se lance dans la Haute Couture, crée les vêtements de sport :: le sportwear, et le parfum JOY sont appréciés dans le monde entier.

Pour les intérieurs, l’ébéniste Ruhlmann réalise des meubles très fonctionnels dans des matières rares, loupe d’orme, d’acajou, ivoire. Le verrier/cristallier Lalique participe à la décoration intérieure dans des lieux de prestige, tels les salons du paquebot Normandie, qui représente le luxe à la Française dans le monde.

Le mouvement Art Déco devient universel.

pixelstats trackingpixel